Assemblée Générale 2011 – Procès-Verbal

L’assemblée générale de « Le banquet » s’est tenue le 14 mai 2011, de 15 h 30 à 23 h, à la crêperie Notre Dame à Loudéac, Côtes d’Armor et Bretagne intérieure

Après l’envoi d’un premier dossier avec la convocation à l’A. G., un dossier actualisé au
14 mai 2011 est remis à chaque participant.

Tous les adhérents, au nombre de 14, sont présents ou représentés. Ces adhérents sont : Marie-Thérèse Caro, France Chazeau, Sophie Couka, Dominique Deffain, Françoise Doucet, Magalie Dubois, Patrice Goillandeau, Odile Hennequin-Rouxel, Marie-Cécile Huet, Michelle Le Barzic, Aude Noirot–Nérin, Yolande Poudevigne, Guillemette Trémaudan et Guy Caro.

Parmi eux 9 sont de nouveaux adhérents 2011, soit, malgré le non renouvellement d’adhésion de 4 adhérents 2009, une augmentation de 50% du nombre d’adhérents, avec la création d’une antenne de « le banquet » dans le Finistère. Il s’agit là de signes de l’intérêt et d’une dynamique portée par la mutation stratégique opérée en 2010 et par l’innovation « Projet intergénérationnel de transmission du savoir-manger et du savoir-boire » élaboré en 2010 et commencé, sur le terrain, à partir de janvier 2011.

Tous les adhérents ont réglé leurs cotisations, certains en liquide. C’est pourquoi Guy Caro fait un chèque à l’association de 60 € en règlement des adhésions de
MT. Caro, S. Couka, F. Doucet, M. Le Barzic, A. Noirot-Nérin, G. Caro.

Un tour de table est organisé pour que chacun se présente. Les absents sont présentés par Guy Caro.

Jusqu’à présent, la règle était de n’accepter comme adhérent que des personnes très impliquées et actives. Tout le monde se réjouit donc de voir les effectifs progresser ainsi.

Cependant, pour permettre la réalisation des projets ambitieux prévus, il est décidé par l’assemblée générale d’accepter l’adhésion désormais de toute personne pouvant contribuer, même très modestement, à nos actions. Françoise Doucet en particulier, propose la candidature de sa mère, susceptible de nous aider à obtenir des financements de la MGEN.

Magalie Dubois propose aussi de réfléchir à une adhésion correspondant à un soutien financier, par exemple dans le cadre de « membres bienfaiteurs ».

Un dossier sera déposé à la Préfecture pour obtenir le statut « Reconnue d’Utilité Publique » ou « d’intérêt général », qui permettra à nos donateurs privés de bénéficier d’un avantage fiscal.

Evelyne de Cellès, correspondante de l’hebdomadaire « Le Courrier Indépendant » (territoire du sud des Côtes d’Armor) passe quelque temps à l’A.G. pour un entretien et une photo, les deux d’une grande qualité professionnelle de journaliste. Les deux quotidiens locaux ont été contactés et des entretiens sont prévus avec eux en début de semaine prochaine.

Rapport moral et d’activité

Les principales actions 2010 ont été :

–          Le forum « Alimentation et santé » le 27 avril 2010, à Plémet, en Bretagne intérieure (Côtes d’Armor)

–          Une importante participation du président aux « Rencontres Agriculture Demain »

(6 rencontres, dont la conclusion le 27 janvier2011) organisées par Zoopôle-Développement et le Conseil Général des Côtes d’Armor à Ploufragan près de St Brieuc.

–          Une participation du président aux débats citoyens et au dialogue avec les principaux candidats aux élections régionales de mars 2010

–          Une mission de 2 membres du CA de « Le banquet » en Piémont et Toscane du 14 au
24 septembre. Résultats : une coopération développée avec le mouvement international Slow Food et avec l’Observatoire Permanent sur les Jeunes et l’Alcool en Italie.

–          La participation active du président aux 6e rencontres de l’IEHCA –Institut Européen d’Histoire et de Culture de l’Alimentation- sur la thématique « Cuisine : santé ou plaisir, faut-il choisir ? » les 19 et 20 novembre.

–          Le dépôt d’une enveloppe Soleau à l’INPI –Institut National de la Propriété Industrielle- pour 4 innovations de « Le banquet ».

–          Une information-communication interne et externe : avec des dossiers thématiques et de nombreux articles de presse, quelques émissions radio et une émission télévisée

–          L’installation d’un équipement informatique au siège de « Le banquet » et une formation suivie par le président.

Après débat, le rapport d’activités est adopté, à l’unanimité.

Présenté à partir du document comptable « Comptes annuels arrêtés au 31 décembre 2010 » par Guy Fontaine, expert comptable, commissaire aux comptes, le rapport financier ouvre un débat nourri, parfois même un peu vif.

La lecture, par les adhérents, de 2 pièces jointes ouvre ce débat :

1 – La lettre, en date du 13 mai 2011, de Guy Fontaine, l’expert-comptable, Cabinet STREGO, à Rennes, au président de « Le banquet » commentant les comptes annuels au 31 décembre 2010 (2 pages).

2 – Une note complémentaire au document « comptes annuels », en date du 13 mai 2011 de Guy Caro (1 page).

A l’issue du débat, le rapport financier est adopté à l’unanimité.

Guy Caro présente le projet, novateur et conséquent 2011-2014 : « Projet intergénérationnel de transmission du savoir-manger et du savoir-boire ». Il estime très positive et encourageante l’arrivée de nouveaux adhérents très actifs et la création d’une délégation dans le Finistère. Par souci d’efficacité pour conduire le projet, il estime nécessaire de proposer sa démission à l’A. G.

La démission est acceptée.

Un nouveau conseil d’administration est élu à l’unanimité : Présidente Odile Hennequin-Rouxel, Trésorier Patrice Goillandeau,  Secrétaire, Françoise Doucet.

Guy Caro est nommé directeur de l’association. Les modalités de son contrat de travail seront à définir ultérieurement par le C.A., au vu des possibilités financières de la structure.

Conformément aux statuts, la Présidente, avec l’accord du C.A., donne mandat au directeur pour la représenter en cas de besoin. Elle lui délègue aussi sa signature, en cas de besoin, y compris en signant des chèques pour l’association, auprès des partenaires publics et privés de l’association et dans la vie associative courante.

Une antenne de « Le banquet » dans le Finistère est reconnue par le C.A. Cette antenne pourra s’organiser, de manière autonome, en accord avec le C.A. Elle sera dirigée par deux coresponsables : Françoise Doucet qui la représentera dans le C.A. et Sophie Couka. Patrice Goillandeau continue à être délégué de « Le banquet » en Loire-Atlantique.

L’Assemblée Générale, en signe d’hommage pour le travail qu’il a accompli dans la conduite d’activités novatrices depuis qu’il a fondé « Le banquet » en 1999, nomme Guy Caro Président d’Honneur de « Le banquet ».

A la fin de cette Assemblée Générale, ordinaire dans son statut, extraordinaire dans ses décisions, et pourtant ponctuée d’humour et de rires, les participants se disent Kenavo avec quelque émotion : « Le banquet » a vécu une journée historique et a agrandi ses ressources, d’abord ses ressources humaines, pour un projet mobilisateur, qui a soudé une nouvelle équipe.

Loudéac, le 14 mai 2011

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.